La construction de l'environnement utilisateur

De Mediase3
Aller à : Navigation, rechercher
Retour chapitre en cours : IX. Point de vue de l'administrateur

Sommaire

Principe général

Grâce à l'authentification des utilisateurs, un script de connexion est construit par le serveur SambaEdu3 (logon.py) . Il permet de personnaliser l'interface de travail (par groupe, par salle). Il prend en compte les différents groupes de l'utilisateur et les différentes salles définies dans l'interface SambaEdu3.

Deux actions distinctes et complémentaires sont possibles : action sur le bureau du poste client (le bureau est totalement centralisé) et action sur le script de connexion au démarrage de la session (permet d'ajouter des lecteurs réseaux, de lancer un programme au démarrage,...).

Il suffit de placer un raccourci dans le bureau commun à un groupe ou une salle pour que ce raccourci soit accessible à tous les utilisateurs. De même, il est possible de demander le démarrage d'une application particulière (réseau ou locale).

Il est possible d'utiliser plusieurs scripts de connexion selon l'appartenance à une salle et à un ou deux groupes, le script final reflétera toutes les contraintes et tous les ajouts voulus par l'administrateur. Attention à ne pas mettre des restrictions mal posées !


Les répertoires suivants sont déportés sur le serveur Se3 :

     "Desktop"="K:\\profil\\Bureau"
     "Programs"="K:\\profil\\Demarrer\\Programmes"
     "Startup"="K:\\profil\\Demarrer\\Programmes\\Demarrage"
     "Start Menu"="K:\\profil\\Demarrer"
     "personal"="K:\\Docs"
     "appdata"="K:\\profil\\appdata"


Il s'ensuit que le bureau, les menus, le répertoire "Mes documents" sont distants. Les informations de configuration de certaines applications sont alors stockées sur Se3. Elles se synchronisent avec le serveur régulièrement. Tout le bureau de l'utilisateur est administré alors depuis le serveur grâce aux templates.

Le répertoire templates

L'ensemble du dispositif est géré à partir du répertoire templates (connecté en admin au Se3) dans le partage X:\admhomes\templates. A la connexion d'un utilisateur, celui-ci hérite sur son bureau et dans son menu démarrer de toutes les icônes présentes dans les différents templates exécutés. L'appartenance dans l'annuaire LDAP d'un utilisateur à un groupe (ou d'un PC à un parc machine) permet l'exécution du template ayant le même nom.

Par exemple, un élève de la classe "classe_elec" se connectant sur un PC du parc machine "cdi", héritera des configurations présentes dans les répertoires "base", "eleve", "classe_elec", "cdi" du répertoire template.

Un prof se connectant sur la même machine héritera lui des configurations présentes dans les repertoires "base", "prof", "cdi" (plus celles des autres groupes auquel il appartient).

Le bureau peut donc être géré très finement en fonction de l'utilisateur et de la machine sur laquelle il se connecte.

On trouve par défaut les répertoires admin, base, eleves, profs, skeluser. Tous, sauf skeluser, permettent de modifier le bureau, le menu demarrer des utilisateurs ciblés. skeluser ne doit pas être supprimé : il permet de construire le dossier initial de tous les nouveaux utilisateurs dans /home.

Le répertoire base est le premier template exécuté. Celui-ci est appliqué à tous les utilisateurs. Il est préférable de faire les modifications sur d'autres répertoires créés selon les besoins. Les répertoires contenus dans le répertoire template doivent avoir la même arborescence.

Si vous souhaitez en créer un nouveau, éviter de faire un "copier/coller" du répertoire base en le renommant car base contient des données qui seraient dupliquées inutilement lors de votre copie. Si votre nouveau template est un groupe, Il est donc plus conseillé de recréer l'arborescence ou bien de copier le template d'un parc. Si votre nouveau template est un parc, l'interface web vous permet de le générer automatiquement dans le menu "Gestion des parcs" puis "Nouveau parc".

Dans le répertoire base, on trouve les scripts de connexion par défaut appliqués au démarrage des clients en fonction de l'OS (logon.bat appliqué à tous les clients, logon_Win2K.bat appliqué aux clients 2000 et XP, logon_Win95.bat appliqué aux clients Windows 95 et 98).

Dossier.png


  • Par défaut, seul logon.bat est utilisé, il permet les connexions aux lecteurs réseaux Home, Docs, Classes, Progs.
  • Dans le sous-répertoire bureau, vous pouvez ajouter des icônes qui apparaitront sur le bureau des utilisateurs de ce groupe, dès la prochaine connexion.
  • Dans le sous-répertoire demarrer, vous pouvez paramétrer les icônes du menu démarrer qui apparaitront sur le bureau des utilisateurs de ce groupe, dès la prochaine connexion.

Exemple : Après ajout d'un raccourci Mozilla firefox test dans le répertoire demarrer et dans le répertoire bureau de base.


Modifbureau.png


La construction de l'environnement utilisateur peut être faite selon le parc machine sur lequel il se connecte, selon les groupes auxquels il appartient ou les deux combinés (double template).


  • Cas du parc de machines : Après avoir défini un parc de machine, créer un dossier au nom de votre parc de machine puis les sous-dossiers "Bureau" et "Demarrer". Attention, le nom du template doit être en minuscule. Toutes les modifications que vous apportez à ce répertoire se répercuteront dans le parc choisi. En particulier, les exemples donnés ci-dessus.


  • Cas d'un groupe : Les mêmes modifications sont possibles. Les répertoires eleves et profs préexistants permettent de travailler sur les groupes les plus utiles. Il est possible de créer un groupe particulier en cas de nécessité ou d'utiliser les groupes classes, mais dans ce cas, il faut veiller à passer tous les noms en minuscules.
Ex : classe_4g4 , equipe_4g4,... Attention, le groupe classe ne contient pas les professeurs de la classe, il faut donc traiter deux répertoires un pour les profs "equipe_4g4" et un pour la classe "classe_4g4" si l'on veut travailler sur une classe et ses professeurs. Il est également possible de travailler uniquement sur une matière dans la classe, par exemple créer un répertoire cours_maths_4g4 dans templates permet de travailler sur le bureau des élèves de 4g4 et sur le bureau du prof de maths de la classe.


  • Cas des doubles templates: Si vous souhaitez combiner l'application du template en fonction par exemple du parc machine "graveur" et du groupe "profs", il suffit de un dossier profs@@graveur dans le dossier "template". Dans cet exemple, seuls les utilisateurs du groupe "profs" connectés sur une machine appartenant au parc machine "graveur" hériteront de l'icône permettant de lancer la gravure.


Il est possible de faire des doubles templates de type :

     - utilisateur@@machine
     - utilisateur@@parc_machine
     - groupe_utilisateur@@machine
     - groupe_utilisateur@@parc_machine


Ajout d'un raccourci dans le menu démarrer programmes :

Les mêmes manipulations sont possibles sur les sous-menus de l'interface graphique de Windows mais il faut alors copier l'arborescence désirée dans le répertoire du nom du groupe.


  • Usage du sous-répertoire skeluser :
Dans ce sous-répertoire, se trouve le profil par défaut de l'utilisateur. On trouve le répertoire Bureau, Démarrer, Docs. Les modifications que vous pouvez effectuer sur ces trois sous-répertoires ne seront répercutées que pour les nouveaux utilisateurs. Pour déployer les modifications à tous les utilisateurs existants, voir le menu "Déploiement dans les homes". A la première connexion, une copie du répertoire skeluser est effectuée vers /home au nom de l'utilisateur : le dossier créé est visible dans admhomes.


  • Usage du script de connexion :
Lors de la première connexion d'un utilisateur, un répertoire à son nom est créé dans admhomes, et un script de connexion est créé et placé dans le répertoire netlogon\machine\NomDuPoste. Il reflète le script logon.bat que l'on trouve dans base ainsi que logon.bat que l'on trouve dans eleves (pour un élève) et tous les autres répertoires qui peuvent le concerner (ceux du groupe comme ceux de la salle). Si plusieurs logon.bat sont utilisés, l'ordre d'apparition dans le logon.bat final de l'utilisateur est base, groupes puis parcs . Le script final est recréé à chaque login en fonction des templates.


Les modifications effectuées dans logon_Win2K ne sont prises en compte que lorsque le client est sous Windows 2000 ou Windows XP.

Les modifications effectuées dans logon_Win95 ne sont prises en compte que lorsque le client est sous Windows95 ou Windows98


  • Cas de Windows XP et Seven :


Certaines fonctionnalités supplémentaires sont utilisées : synchronisation des fichiers, traitement des fichiers hors connexion , sauvegarde des favoris.

Le répertoire /home/profile/user ou (user.V2 pour seven) est alors utilisé pour stocker le profil errant. Si on supprime ce répertoire, il est recréé automatiquement à partir du répertoire default user , qui se trouve dans netlogon.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Support
Téléchargements
Développement
Outils logiciels
Boîte à outils