Le module Déploiement d'applications avec wpkg

De Mediase3
Aller à : Navigation, rechercher
Retour chapitre en cours : X. Les modules optionnels

Sommaire

Introduction

Se3-wpkg permet de déployer automatiquement des applications sur les postes Windows 2000, Windows XP, Windows Vista et Windows 7 inscrits dans les parcs de machines.

Outre la description ci dessous, vous pouvez consulter une documentation détaillée rédigée par Philippe PETER à cette adresse  : http://wawadeb.crdp.ac-caen.fr/se3/wpkg/doc_se3wpkg.pdf . Voir aussi la foire aux questions Wpkg.


Installation

Dans l'interface de gestion du serveur :

Menu Configuration générale -> Modules -> WPKG (Déploiement d'applications)


L'ensemble de la configuration est réalisée coté serveur, il n'y a désormais plus rien à faire coté clients.


Utilisation

Interface de gestion

Dans l'interface web de gestion du serveur :

http://ip.du.se3:909/

Menu Application Windows -> Ajouter une application

Une ruse pour avoir la suite en plein écran (sans le menu à gauche) est de faire un 'Clic droit' sur Ajouter une application puis 'Ouvrir dans un nouvel onglet' ou 'Ouvrir dans une nouvelle fenêtre'

Ensuite, faire son marché ( c'est gratuit ;) en cliquant sur le bouton Mises à jour disponibles.

Cocher les applications souhaitées puis cliquer sur le bouton Installer les applications sélectionnées.

Les fichiers nécessaires au déploiement de ces applications sur les postes sont alors téléchargés.

Il ne reste plus qu'à indiquer sur quels parcs (onglet Association application.<->Parcs) ou sur quelles machines spécifiques (onglet Détail d'un poste) on souhaite déployer telle ou telle application.


En ce qui concerne les postes.

L'installation initiale du client wpkg a lieu au premier login d'un utilisateur quelconque sur le domaine.

Suite à cette installation, une première exécution du client a lieu.

Les applications demandées pour ce poste ou pour les parcs dont fait partie ce poste sont installées.


Par la suite (lorsque l'installation initiale du client a déjà été réalisée), le client wpkg s'exécute au boot du poste (pas besoin de se loguer).

Il n'est pas nécessaire que les ordinateurs soient allumés lorsque l'on modifie les associations applications<->(poste ou parc) dans l'interface web de gestion. Les postes prendront connaissance des modifications au prochain démarrage.

Lorsque le client s'exécute, c'est mieux de lui laisser le temps de finir son exécution car sinon on risque d'éteindre la machine en plein milieu de l'installation d'une application. Cela dit, en général, les install sont suffisamment bien faites pour qu'elle puissent se réexecuter au prochain boot...


Compte rendu des installations

A la fin de l'exécution du client wpkg, un rapport est remonté sur le serveur par le poste.

C'est la date de ce rapport qui est indiquée dans l'interface web :

Date du dernier rapport par exemple sous l'onglet Détails d'un poste.

En clair, lorsque le rapport est arrivé sur le serveur, c'est que le client wpkg a fini son exécution.

Un truc pour savoir quand le client a fini :

Cliquer sur la date d'un rapport d'un poste puis rafraîchir l'affichage (Touche F5) jusqu'à ce que le fichier de log affiché soit mis à jour. Lorsque c'est le cas, le client wpkg a fini son exécution.


Il faut savoir enfin qu'il y a une temporisation de 30s entre la fin du boot et le démarrage des installations.


Quelques explications

Quand on est sous l'onglet Ajouter une application la signification des couleurs correspond à ce qui est indiqué dans la colonne Etat :

  • Non installé : Blanc (càd fichiers de l'application non disponibles sur le serveur SE3 pour le déploiement sur les postes)
  • A jour : Bleu (càd fichiers de l'application disponibles sur le serveur et de même version que ce qu'il y a sur forum [1])
  • MAJ disponible : Orange ( l'application est disponible sur le serveur SE3 mais il existe une version plus récente de sur le forum)

Sous les autres onglets, la couleur indique l'état de l'application pour le poste considéré.

La couleur est une info visuelle redondante par rapport à ce qui figure dans les cases du tableau.

Par exemple, sous l'onglet Détail d'un poste, lorsqu'un rapport est disponible pour le poste sélectionné, 3 états sont possible pour chaque application : Installé, Non installé, Inconnu (ce cas indique que l'application n'avait pas encore été téléchargée sur le serveur la dernière fois que le client a été exécuté sur le poste).

Les couleurs sont :

  • Bleu : install de l'application demandée et l'application est installée sur le poste.
  • Gris-clair : l'install n'est pas demandée et l'application n'est pas installée.
  • Orange : l'état de l'application sur le poste NE correspond PAS à ce qui a été demandé (le client wpkg installera ou désinstallera l'application à la prochaine exécution pour que son état coïncide avec ce qui est demandé).
  • Blanc : Inconnu.

La demande d'installation d'une application sur un poste peut avoir 3 origines :

  • L'install est demandée pour un parc dont fait partie le poste.
  • L'install est demandée spécifiquement pour ce poste.
  • L'install est nécessaire à une application dont l'installation a été demandée (dépendance d'applications).

La colonne Install. demandée pour indique l'origine de la demande d'installation :

  • un poste,
  • un parc,
  • une autre application.

Si une application est en gris-clair (l'install de cette application sur ce poste n'est pas demandée et l'application n'est pas installée), lorsque l'on clique sur la case installer sur ce poste la couleur devient orange car l'application n'est pas encore installée sur le poste alors qu'on le demande. Normalement, à la prochaine exécution du client, cette application sera installée et la couleur indiquée sera bleue.

Si une application configurée pour être installée sur un parc ne s'est installée que sur un poste, peut-être que seule la case 'Installer sur ce poste' a été cochée et non pas la case sous l'onglet Associations application.<->Parcs.

Pour voir l'état actuel de l'application sur les postes d'un parc donné :

  • sélectionner l'onglet Détail d'une application
  • choisir l'application dans la liste déroulante des applications à afficher,
  • choisir le parc dans la liste déroulante Etat de l'application sur les postes du parc.

La case à cocher à coté de cette liste déroulant indique l'état demandé pour le parc alors que dans le tableau qui suit (une ligne par poste du parc), les cases à cocher Installer sur ce poste indique si l'application doit être installée spécifiquement sur ce poste.


FaqWpkg

La foire aux questions Wpkg rassemble l'ensemble des questions et réponses remontées par les différents contributeurs.


Classement automatique des raccourcis dans le menu démarrer et personnalisation

Valable uniquement sur un SE3 en version 2.0 ou ultérieur (module wpkg à jour).

Lors des installations-upgrades, avant la version 2.0, de nombreux raccourcis venaient rendre illisibles le Menu Démarrer de "All Users". Pour effectuer le rangement des raccourcis automatiquement, il est impératif que les attributs "category" et "lnk" des xml soient bien renseignés. Cela provoque désormais le classement automatique des raccourcis créés par l'installation officielle dans un dossier portant le nom de la "category".

Les "category" officielles sont décrites dans la FAQ (dans les contraintes que doit respecter un xml officiel).

Exemple : Le xml d'algobox donné en exemple dans la FAQ créera le raccourci "c:\Documents and Settins\All Users\Menu Démarrer\Programmes\Mathématiques\Algobox.lnk" car category="Mathématiques" et lnk="AlgoBox.lnk"

Si le classement par défaut ne vous plait pas. Avant de déployer le logiciel, créer un fichier Y:\unattended\install\packages\windows\PackagesCategory.txt de la forme suivante :

id;dossier
AlgoBox;Educatif\Math‚matiques
Google Earth;Internet

Le fichier précédent place les raccourcis du programme AlgoBox dans le sous-dossier Programmes\Educatif\Mathématiques et ceux du programme "Google Earth" dans le sous-dossier Programmes\Internet.


ATTENTION :

  • L'id est celui du package : il doit respecter la casse de l' "id" du xml. Le "dossier" indiqué est le répertoire de destination dans lequel seront classés les raccourcis (éviter les accents dans le nom du dossier où remplacer le "é" par "," , le "è" par "Š"...).
  • Si le fichier PackagesCategory.txt est complété pour un package donné après l'installation de celui-ci sur les postes, le classement personnalisé des raccourcis sera répercuté uniquement lors de la prochaine 'revision' du xml. (Sauf à désinstaller le programme, rebooter les postes, puis recocher le programme)
  • Lors de la suppression d'un package du serveur, ne pas supprimer la référence à un package de Y:\unattended\install\packages\windows\PackagesCategory.txt tant que le xml n'a pas été désinstallé de tous les postes du domaine. Sinon, le raccourci ne sera pas supprimé du poste lors de la désinstallation.

Mises à jour automatiques des logiciels Microsoft

Le module wpkg intègre nativement le logiciel WsusOffline (http://www.wsusoffline.net/) qui assure le déploiement centralisé des mises à jour Microsoft sur les ordinateurs des différents parcs, depuis le serveur Samba Edu.
Cette version intégrée de wsusoffline, télécharge automatiquement sur le serveur, les mises à jour qui seront ensuite déployées, via wpkg, sur les ordinateurs.
Cette solution n'est pas aussi performante qu'un serveur WSUS Microsoft, mais elle a l'avantage d'être gratuite.
Pour ceux qui ne souhaiterai pas l'utiliser, il suffit de la décocher des parcs. Il est alors possible d'utiliser un autre serveur de mises à jour centralisées.


Par défaut wsusoffline est installé dans le déploiement des applications, mais n'est coché sur aucun parc.


Lorsque le module est coché sur des parcs :

  • Il désactive les mises à jour automatiques depuis les sites officiels Microsoft sur les ordinateurs Windows, ce qui évite de surcharger la bande passante internet de l'établissement.
  • Il vérifie et installe les mises à jour manquantes sur les ordinateurs depuis le serveur Samba Edu.

Remarque : Les mises à jour manuelles restent possibles à partir des ordinateurs.


Lorsque le paquet n'est pas coché sur des parcs :

  • Il réactive les mises à jour automatiques depuis le site officiel microsoft sur les ordinateurs.
  • Les mises à jour Microsoft ne sont plus déployées sur les ordinateurs, via wpkg.
  • Les ordinateurs se mettent de nouveau à jour automatiquement et de façon autonome.
  • Il est alors possible d'utiliser un autre serveur de mises à jour centralisées.


Côté serveur :
Les administrateurs du SambaEdu peuvent modifier les mises à jour téléchargées sur le serveur grâce à l'interface SE3. Dans la section Applications windows, cliquer sur le lien "Paramétrage de Wsus Offline".
(voir la partie "Modifier les Maj déployées sur les ordinateurs Windows" ci-dessous).

Côtés clients :
Un fichier de paramétrages se situe dans Y:\unattended\install\packages\wsusoffline\default.txt . Il permet de choisir d'installer ou non certaines mises à jour facultatives sur les ordinateurs (IE, ...)

Des mails sont régulièrement envoyés à l'adresse renseignée dans l'interface du serveur (Configuration générale > paramètres serveur > Expédition des messages système) :

  • Des mises à jour ont été téléchargées sur le serveur.
  • Pas de nouvelles mises à jour.
  • L'application a été réinstallée automatiquement suite à des fichiers manquants.
  • L'application a été mise à jour.
  • Manque de place sur le serveur.
  • ....


Modifier les Maj téléchargées sur le serveur, et qui seront déployées sur les ordinateurs Windows

Dans la section Applications windows de l'interface SE3, cliquer sur le lien "Paramétrage de Wsus Offline".

Choissisez les mises à jour à télécharger en fonction des OS et/ou des Pack Office dont vous disposez, de l'architecture (32bits => x86 ou 64bits => x64). Cliquez ensuite sur "Enregistrer les modifications".

Capturewsus.png

Dès le premier soir à partir de 20h45 (UTC+2), les mises à jour cochées se téléchargeront sur le SE3 et elles se déploieront en arrière plan, dès l'allumage des postes qui suivra.

Vous pouvez réinitialiser la configuration en cliquant sur le lien "Réinitialiser le fichier de configuration à partir de celui du svn".

Téléchargement automatique des mises à jour sur le serveur

Tous les soirs à partir de 20h45 (UTC+2), le serveur contrôlera si de nouvelles mises à jour sont disponibles sur le site de Microsoft et les téléchargera automatiquement.

Si vous voulez forcer le téléchargement des mises à jour manuellement, dans l'interface SE3, cliquez sur le lien "Lancer le script de téléchargement des mises à jour". Attention cette opération peut être très longue!

ATTENTION : cela peut être long la première fois et prendre de la place (plus de 10Go).

Créer un support USB contenant les mises à jour

Afin de mettre à jour un ou plusieurs ordinateurs de façon autonome, les membres du groupe "admins" peuvent créer un support USB sur lequel seront copiées toutes les mises à jour qu'il auront sélectionnées.

Pour créer le support :

  • Exécuter le raccourci "WsusOffline modifier les Maj Microsoft deployees" présent sur le bureau des membres du groupe "admins".
  • Cocher les mises à jour à copier en fonction des OS dont vous disposez, de l'architecture (32bits => x86 ou 64bits => x64) et de la langue choisie.
  • Cocher "Copy updates for selected products into..."
  • Choisir le dossier où enregistrer les mises à jour
  • Cliquer sur start

Une fois la copie terminée, il suffit d'exécuter, sur les ordinateurs à mettre à jour, le script "Update.cmd" présent dans le dossier d'enregistrement des mises à jour.

ATTENTION : Avant de fermer l'application, n'oubliez pas de remettre vos réglages standards, car en cliquant sur "exit" vos choix de téléchargements seront enregistrés tels quels.

Dépannage de l'application

WPKG veille à ce que les fichiers importants de WsusOffline soient automatiquement réinstallés.
Si malgré cela vous constatez des dysfonctionnements, vous pouvez forcer wpkg à réinstaller l'ensemble de l'application.

Pour cela, il vous suffit de supprimer le xml depuis l'interface du serveur :
"Applications Windows > Déployer sur les parcs > Détail d'une application > Application à afficher : wsusoffline > Supprimer".
L'application sera réinstallée dès la prochaine exécution de la tâche planifiée (à 20h45 UTC+2).

Remarques :
Vos sélections de parcs seront automatiquement rétablies.
Vos choix de téléchargements seront conservés. Le fichier "UpdateGenerator.ini", s'il existe, ne sera pas remplacé.

L'application italc

Le module wpkg permet de déployer le logiciel nommé italc qui assure la surveillance des écrans d'une salle informatique, la diffusion de l'écran du professeur, l'allumage, l'extinction des postes...

Pré-requis :

  • Avoir installé le module wpkg
  • Avoir des postes en IP fixes (configurées manuellement ou à l'aide du dhcp de se3)
  • Si vous utilisez un pare-feu (autre que celui de windows pour lequel tout est automatique) : ouvrir les ports 5850, 5858 et 5950.


Procédure d'installation

On suppose que le module wpkg est déjà installé sur le serveur (Voir la documentation sur ce module ci dessus).

  • L'installation automatisée d'italc nécessite d'avoir un serveur se3 en version 1.16.4(Etch) ou 1.15.8.2(Sarge) minimum : au préalable, mettez à jour votre serveur !!!
  • Dans le menu "Applications windows", puis "ajouter une application", dans les applications à tester, choisir "miragedriver.xml" (fortement conseillé sauf pour des cartes NVIDIA 7300) puis "italc.xml". Attendre l'installation des applications sur le serveur.


Configuration du déploiement

Cette version d'italc a complètement été adaptée à se3. Elle s'appuie sur les parcs pour générer la configuration des clients windows, sur les données de l'annuaire LDAP pour connaitre les noms de machines, adresses IP, MAC des postes. Cependant, il vous faut quand même paramétrer dans l'interface quel est le poste prof de chaque salle !

  1. Dans le menu "Applications windows", puis "déployer sur les parcs", choisir dans quels parcs (correspondant à des salles physiques) vous souhaitez déployer italc et miragedriver.
  2. Dans le menu "Gestion des parcs", puis "Liste des parcs", choisir un des parcs sur lequel vous avez programmé le déploiement d'italc : cliquer sur l'icône représentant un personnage avec un cadena en haut du tableau, puis dans la colone de gauche du tableau choisissez la machine professeur en cliquant l'icône représentant un personnage avec un cadena.

Ensuite, vous n'avez rien à faire à part attendre qu'italc s'installe progressivement : deux démarrages des machines sont nécessaires ; l'un pour l'installation, l'autre pour qu'italc fonctionne correctement.

Attention : l'installation d'italc ne s'effectue que si vous avez nommé un poste prof dans la salle en question! Le rapport "installé" de wpkg ne suffit pas !

Rapports de dépannage :
Les rapports d'installation de l'application sur chaque ordinateurs sont enregistrés sur le serveur dans le dossier suivant : "Y:\unattended\install\wpkg\rapports\iTalc"
N'hésitez pas à le parcourir pour obtenir des informations sur les erreurs éventuelles.
Chaque dossier au nom du poste professeur contient les rapports des ordinateurs de sa salle.
La présence d'un dossier "_NoProf" indique qu'iTalc est déployé sur un ou des parcs où le(s) poste(s) professeur n'a pas été sélectionné.
Les rapports sont aussi présent sur chaque ordinateur, dans le dossier "c:\netinst\logs"


Optionnel : Vous pouvez modifier le fichier y:\unattended\ìnstall\packages\italc\config_italc.txt pour paramétrer le logiciel (par défaut, ne rien toucher est conseillé). Après avoir modifié un paramètre, pour que les modifications soient effectives, il suffit de lancer (en root) "italc_generate.sh" sur le serveur ou en passant par l'interface : "Gestion des parcs", puis "Liste des parcs". Puis, redémarrer le poste prof pour que les modifications soient appliquées.

# Qualité de diffusion de l'écran prof : 0 pour basse, 1 pour moyenne, 2 pour élevée
QUALITE=0
# Actualisation des écrans de la mosaïque en secondes : nombre entier nécessaire.
# temps minimum : 1 seconde => engendre plus de trafic réseau...
# rappel : un poste xp pro est limité à 10 connexions simultanées...
UPDATEINTERVAL=2
# Menus cachés (car inutiles) aux profs utilisateurs du module italc !
# Ils restent affichables par un clic droit sur le menu.
MENUSCACHES=Connexion distante#Assistance directe#Aperçu#Gestionnaire de salle#Votre configuration iTALC

Utilisation

Sur le poste professeur, sur le bureau, un raccourci intitulé "italc-professeur" est apparu. Il permet à un compte du groupe Profs ou du groupe Administratifs de piloter la salle. L'utilisation du logiciel lui-même est aisée: au démarrage, les fenêtres apparaissent en cascade. Pensez à cliquer sur le bouton "Auto-vue" en haut à droite : les fenêtres sont alors classées par ordre de numéro de poste (salle3p1 salle3p2 salle3p12).

Un double-clic sur un écran permet un affichage en plein écran : le menu flottant en haut permet alors de prendre la main sur la machine en question et bien d'autres choses.


Remarques diverses

  1. Un parc transversal ne doit pas contenir de poste professeur. En effet, l'installation d'italc réalisée ici ne permet qu'un seul poste prof par machine. Si vous ajoutez une même machine dans plusieurs parcs (qui disposent tous d'un poste prof différent), alors elle ne sera contrôlable que depuis un seul poste professeur.
  2. Si aucun poste professeur n'est paramétré dans l'interface "liste des parcs", le logiciel italc s'installe sur les clients mais ne peut fonctionner : il faut nommer un poste prof dans la salle, redémarrer le poste professeur en premier, puis les postes élèves, laisser le temps de l'installation; une fois les rapports wpkg remontés, ça fonctionne (au besoin, redémarrer la salle)!
  3. Un compte élève (en dehors des groupes admins, Profs et Administratifs) ne peut pas utiliser le logiciel italc depuis le poste professeur.
  4. Dès qu'italc est installé sur le poste professeur, le raccourci "italc-professeur" apparaît sur le bureau du poste professeur. Cependant, le logiciel ne fonctionnera qu'après un reboot du poste professeur et des postes élèves.
  5. Le menu démarrer classique est incompatible avec italc. Si le menu Démarrer disparaît quand le professeur visualise les écrans de la salle, il FAUT désactiver la clé de registre "menu démarrer classique" sur tous les templates concernés (base ou eleves) depuis l'interface "Clients windows" puis "attribution des clés". Les menus démarrer ne disparaîtront plus !
  6. Dans la dernière version d'italc.xml, le script d'installation génère un rapport détaillé dans Y:\unattended\install\wpkg\rapports\iTalc.
  7. Si un poste client est injoignable après redémarrage, il faut vérifier que son ip correspond à celle présente dans C:\program files\italc\globalconfig.xml (du poste prof). Penser à utiliser le dhcp de SE3 pour que les postes aient une IP fixe.
  8. Cette version d'italc utilise les ports 5850, 5858 et 5950 afin de ne pas rentrer en conflit avec d'autres serveurs vnc préalablement installés sur les clients: cela fonctionne avec realvnc. Par contre, avec ultravnc, un conflit perdure ! Si quelqu'un trouve la solution...
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Support
Téléchargements
Développement
Outils logiciels
Boîte à outils